Universite du temps libre du Pays de Rennes

Conférences (informations complémentaires)

La terre depuis l'espace

jeudi 29/3/18 à UTL de Quimper - Quimper


L’avènement des satellites, produits de la guerre froide dans les années 1960, a notamment permis à l’homme d’observer sa planète depuis l’espace. Cette prise de recul permet l’observation de la Terre à toutes les échelles, depuis celle de la planète entière jusquà celle des quelques kilomètres carrés occupés, par exemple,par un volcan.La France,notamment au travers du CNES,a toujours été à la pointe des technologies et de la recherche spatiale. Les «images satellitaires» sont devenues un produit commun que l’on voit à la télévision ou dans la presse, par exemple quand il s’agit de visualiser un cyclone dans la Caraïbe,la déforestation en Amazonie, ou la diminution de la banquise. On comprend aisément que ces informations satellitaires soient cruciales pour les scientifiques, qui les utilisent non seulement pour observer la planète – terre, océans, atmosphère, glaces – mais aussi pour y mesurer des paramètres pertinents pour son évolution tels que la quantité de CO2 dans l’atmosphère ou le niveau des mers. Les scientifiques continuent de développer des moyens satellitaires de plus en plus performants. On sait maintenant, depuis l’espace, mesurer le déplacement du sol lors de séismes, «peser» nos réserves d’eau douce continentale, et même observer les infimes variations de la forme de la Terre sous l’effet du poids des eaux océaniques et continentales. Au-delà d’observer et de mesurer, notre capacité à nous déporter dans l’espace nous permet donc surveiller notre planète et son évolution. Après un bref historique, nous passerons en revue certaines des applications de l’observation de la Terre depuis l’espace, notamment en relation avec les enjeux particulièrement prégnants des risques naturels et du changement climatique.

 

*** Monsieur Éric Calais - Directeur du département de géobiologie, ENS Paris ***"



Logo HTML5 Logo PHP 7 Logo PDO CSS Valide ! CSS Valide !