Universite du temps libre du Pays de Rennes

Conférences (informations complémentaires)

Le réseau Johnny

jeudi 11/10/18 à UTL de Quimper - Quimper


Le 20 mars 1941, le langoustier camarétois L’Émigrant débarque 4 hommes clandestinement à Lampaul-Ploudalmezeau, avec pour mission d’installer en Bretagne un réseau d’informations et de renseignements militaires, plus particulièrement portuaires et maritimes (installations militaires, mouvements des navires allemands, etc.) La mission organisée en commun par l’Intelligence Service et le 2e Bureau du colonel Passy est l’une des premières tentatives réussies de ce genre, débouchant sur l’organisation du réseau « Johnny » appelé à jouer un rôle de pionnier dans la guerre de l’ombre. Le 27 mars 1941 à Kerfeunteun (Quimper), Jean Le Roux réalise la première liaison radio clandestine durable depuis la zone occupée vers Londres. De mars 1941 à juin 1942, le réseau Johnny collecte et transmet de nombreux renseignements militaires à l’amirauté britannique. Début 1942, traqué par le contre-espionnage militaire allemand, le réseau Johnny est rapidement anéanti. Sur 197 agents, 53 ont été tués, 60 déportés ou internés. Sa disparition précoce, la rivalité entre les services secrets britanniques et ceux de la France Libre, mais aussi les enjeux de légitimation des mouvements de résistance ont nui à la mémoire du réseau Johnny, dont l’histoire pourtant emblématique est longtemps restée méconnue.

 

*** Monsieur Emmanuel Couanault - ***"



Logo HTML5 Logo PHP 7 Logo PDO CSS Valide ! CSS Valide !